Inscription à la Newsletter

PRESSE

Contact

La Doxa Editions

Société OrigraphCom
10, Rue du séminaire

94516 Rungis Cedex

Téléphone : +33 145604566

Fax : +33 970605660

Mail:ladoxaeditions@gmail.com 

LA DOXA EDITIONS, EDITEUR MILITANT :  LA MARQUE DE CEUX QUI S'ENGAGENT AVEC LES MOTS

EVENEMENT

NOUVEAUTES

A PARAITRE

ACTUALITE

EXPLOITATION LITTERAIRE DU POEME SILENCES DE LA CONTESTATION DE BENICIEN BOUSCHEDY par M Mathieu Hallnaut Engouang 

LIBREVILLE, LE 17.02.2017

Mesdames, messieurs, dans l’impressionnant poème de Aimé Césaire, Cahier d’un retour au pays natal, le poète martiniquais déclare : « Gardez-vous de vous croiser les bras en l’attitude stérile du spectateur,  car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse...  ». Ce poème par la parole du poète, pousse l’homme à l’action.

C’est cette même parole qu’exprime le poète gabonais Benicien Bouschedy qui dit ces Silences de la contestation. Un cri pour sortir l’homme de sa léthargie, pour le réveiller :

« Peuple / A vous la croissance / A vous la force / A vous la liberté /

votre voix est faiseur d’hommes et moteur de décisions » (p.22)

C’est pour cela aussi que l’on écrit.

Voici Benicien Bouschedy : « J’écris pour être valet de la société » ; « Ma contestation porte les noms des martyrs qu’aucune voix humaine ne revêt de gratitude » (p.35)

 Ce texte est un poème de plus de trois mille vers, étalés comme des sanglots sur 123 pages et introduits par une préface de Chamberland Moukouama ; poème qui fait parler, crier, hurler les silences, qui leur donne voix...